SC - Sécurité des bâtiments

Systèmes mécaniques – Permis et inspections

Chaudières et réservoirs à pression

Exploitation et supervision de centrales

Les mécaniciens d’exploitation doivent avoir le nombre de mois de service réglementaire et réussir certains examens s’ils souhaitent exploiter une centrale thermique ou électrique au Yukon. Veuillez communiquer avec la Section de la sécurité des bâtiments pour obtenir de plus amples renseignements concernant le nombre de mois de service requis et les examens visant l’obtention de divers certificats.


Enregistrement du modèle de conception

Avant d’être approuvé aux fins d’utilisation au Yukon, une chaudière ou un réservoir à pression doit avoir un numéro d’enregistrement canadien (NEC). Pour obtenir un NEC, il faut soumettre pour approbation le modèle de conception de la chaudière ou du réservoir à pression à l’inspecteur mécanique en chef. Le fabricant doit remplir un rapport de données et le fournir à la Sécurité des bâtiments en indiquant le nom du propriétaire du réservoir à pression et l’endroit où ce dernier est installé. Les droits d’enregistrement du modèle seront facturés au fabricant.


Enregistrement et inspection

Une fois l’installation de la chaudière ou du réservoir à pression terminée, il incombe au propriétaire ou à l’entrepreneur en installations mécaniques d’en informer la Section de la sécurité des bâtiments. Celle-ci délivrera un certificat d’enregistrement si le rapport d’inspection de la chaudière ou du réservoir à pression est positif. Veuillez téléphoner à la Section de la sécurité des bâtiments afin de demander une inspection.


Examen des compétences à l’intention des soudeurs d’appareils à pression

C’est le Service d’inspection des systèmes mécaniques des bâtiments qui est chargé de faire subir l’examen. Pour être admissible à l’examen, le soudeur d’appareils à pression doit être titulaire d’un certificat de compagnon soudeur valide et il doit préalablement remplir le formulaire de demande.


Signalement des accidents

Lorsque survient un accident relativement à une chaudière, un réservoir à pression, une centrale électrique ou thermique, le propriétaire ou la personne responsable doit en aviser l’inspecteur mécanique en chef et présenter un rapport dès que possible après l’accident.



Loi sur les chaudières et les réservoirs à pression et règlements d’application >>