Site Headline

Services de protection

Protéger sa maison et son terrain des feux de forêt

Les feux de forêt peuvent survenir à tout instant à partir d’une étincelle causée par la foudre, l’exploitation forestière, un feu de camp, des feux d’artifice ou une cigarette. Il incombe à tous de prévenir le déclenchement d’incendies et de réduire les risques de propagation.

Entretien ménager et paysager

La meilleure manière de protéger votre maison des incendies consiste à éliminer tout ce qui peut prendre feu autour de votre propriété.

Les étincelles portées par le vent et les flammes qui se propagent par la cime des arbres ou qui se répandent dans les broussailles et les sous-bois sont des menaces pour les habitations. Réduisez la présence de combustible forestier susceptible d’être allumé par des étincelles en appliquant les recommandations suivantes.

  1. Créez une zone coupe-feu autour de votre maison Portez une attention particulière à ce qui se trouve dans un rayon de 10 m de votre maison. Si elle est située sur un terrain en pente, étendez la zone coupe-feu à la partie descendante, car le feu grimpe.
    • Enlevez les branches mortes, les aiguilles de conifères et les broussailles de votre terrain.
    • Retirez les débris accumulés dans les gouttières et les descentes pluviales. 
    • Conserver tout combustible – bois de chauffage, propane, ou autre – à au moins 10 m de la maison.
    • Éclaircissez le boisé de conifères jusqu’à 30 m autour de la maison, en veillant à ce qu’il y ait au moins 3 m entre chaque arbre.
    • Taillez les branches qui se trouvent à moins de 2,5 m du sol.
  2. Utilisez des matériaux à l’épreuve du feu.  Si vous prévoyez d’effectuer des travaux de construction ou de rénovations, choisissez des matériaux à l’épreuve du feu et employez des techniques sûres. L’utilisation de bons matériaux pour la couverture ou le revêtement mural et la construction de terrasses et d’escaliers fermés peuvent limiter la propagation d’un incendie.
  3. Préparez un plan d’urgence pour votre propriété en cas d’incendie.
    • Raccordez de façon permanente un boyau d’arrosage muni d’une lance d’arrosage à un robinet et assurez-vous que son jet puisse atteindre les murs et la toiture de votre maison.
    • Gardez à proximité un baril de 205 litres rempli d’eau et un sceau de 10 litres si vous croyez que la pression d’eau pourrait être insuffisante.
    • Ayez à votre disposition une échelle vous permettant d’accéder au toit pour éteindre de petits feux.
    • Assurez-vous d’avoir à portée de main une pelle ronde et une pioche ou un râteau en métal pour arrêter la propagation d’un feu au sol ou éloigner les combustibles des flammes.
    • Libérez les chemins d’accès à votre propriété et à votre entrée afin de pouvoir rapidement en sortir. Veillez à ce qu’ils soient assez larges pour permettre aux véhicules de secours de se rendre sur les lieux.
    • Procédez à une inspection régulière des lieux et évaluez les risques d’incendie.
    • Assurez-vous que toutes les personnes qui habitent dans votre maison connaissent l’endroit où sont rangés les outils, les personnes à contacter, les numéros d’urgence et les façons de sortir de la propriété de façon sécuritaire.
  4. Préparez un plan d’urgence pour protéger votre quartier en cas d’incendie.
    • Prenez les devants. Rencontrez vos voisins pour discuter de prévention des incendies. 
    • Élaborez un système pour alerter vos voisins en cas d’incendie. Ex. un sifflet ou un avertisseur à air comprimé.
    • Visitez le site de l’organisme FireSmart Canada et consultez leurs manuels gratuits sur la protection de la collectivité contre les incendies (en anglais).
    • Communiquez avec la Section de la gestion des feux de forêt pour obtenir des ressources documentaires.
    • Communiquez avec l’Organisation des mesures d’urgence de votre localité pour obtenir de l’information relative à la planification des mesures d’urgence pour les collectivités.
    • Vérifiez si votre le projet de votre groupe est admissible au programme de financement Préventifeu (en anglais).
  5. Prenez les mesures de sécurité nécessaires pour les feux de camp et les activités de brûlage.
    Vous devez posséder un permis de brûlage en règle pour allumer tout type de feu à ciel ouvert (à l’exception des feux de camp). À l’extérieur de Whitehorse, le permis de brûlage est obligatoire entre le 1er avril et le 30 septembre.
  6. Pour faire un feu de camp, choisissez l’endroit avec soin.
    • Utilisez un foyer existant ou tracez un cercle avec des pierres à au moins cinq mètres de tout ouvrage, tente ou autre installation de camping.
    • Enlevez les feuilles mortes, les brindilles et tout autre matériel qui pourrait prendre feu.
    • N’allumez un feu que si l’indice de risque d’incendie est faible.

Assurez-vous que votre feu soit de taille raisonnable, empêchez-le de prendre de l’ampleur et veillez à ce qu’il ne produise pas d’étincelles qui pourraient enflammer les buissons et les arbres environnants. Ne le laissez jamais sans surveillance.

Au moment d’éteindre votre feu de camp, arrosez-le abondamment et versez de l’eau sur les alentours du foyer. Remuez les braises jusqu’à ce qu’elles soient complètement éteintes et que les cendres soient froides au toucher. Au besoin, arrosez de nouveau.